Menu

UN MONDE PLUS GRAND

Ce film, de Fabienne Berthaud, est en fait la transcription au cinéma de l’expérience vécue par Corine Sombrun telle qu’elle l’a racontée dans son livre « Mon initiation chez les chamanes ». Cécile de France joue le rôle de Corine Sombrun initiée à la transe chamanique.

On a tous entendu parler des « Etats modifiés de conscience » (EMC pour les spécialistes) que peuvent induire méditations, relaxations, hypnose, yoga ou transes chamaniques. L’électroencephalographie quantitative (EEG) est maintenant capable de mettre en évidence les modifications des circuits de fonctionnement cérébral qu’induisent ces EMC. Ce film est, à cet égard, tout à fait intéressant car ce champ d’investigation n’en est qu’à ses débuts.

Mais on se doit de mettre également en avant la beauté simple des images de cette Mongolie loin de tout, des routes comme d’internet, qu’habitent les Tsaatans, éleveurs de rennes. La mesure du temps n’y est pas du tout la même que chez nous et leur sagesse naturelle, mais venant du fond des âges, les met à l’abri de nos excitations et de nos emballements.

Mais la question que pose le film est : ces transes servent-elles à quelque chose de positif ? Permettent-elles de résoudre des problèmes non solubles avec notre conscience « normale » ? On ne le saura pas.

Didier Grandcolas     Novembre 2019           

A

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales