Menu

J'AI PERDU MON CORPS

Le réalisateur est Jérémy Clapin. Tout d’abord graphiste et illustrateur puis publiciste il s’est lancé dans la réalisation de court-métrages très remarqués. Ce premier long métrage, dont le scénario est issu du roman « Happy Hand » de Guillaume Laurant, a été produit par Marc de Pontavice.  Disons- le d’emblée : il est remarquable.


Une main coupée cherche le corps dont elle dépendait. Elle devra, pour y parvenir, vivre des aventures hors du commun. Le propriétaire de cette main, Naoufel, survit dans des conditions plus que précaires mais fait la connaissance de Gabrielle qui l’aidera à revenir dans la vie. Trois itinéraires indépendants vont finir par se rejoindre.

Le montage utilise abondamment les retours en arrière tandis que la partie technique mélange 2D, 3D, dessins et animation, donnant au final un résultat inédit où le réalisme ne le cède qu’à la poésie. La musique de Dan Lévy, du groupe «  The Do », accompagne parfaitement le déroulé du film dont une grande partie du ressort dramatique provient d’ailleurs des prises de son effectuées par Naoufel.

Ce film est original au sens propre et séduira les spectateurs curieux sensibles à la nouveauté.

Didier Grandcolas        Novembre 2019

A

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales