Menu

THREE BILLBOARDS ; LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE

DIDIER a aimé : Nous tenons là un vrai, beau film intelligent, intéressant, interprété à merveille par de superbes acteurs

Le troisième film de Martin McDonagh, scénariste et réalisateur, est un petit bijou qui mérite vraiment de retenir l’attention des cinéphiles. D’autant qu’on y retrouve Frances McDormand, une actrice étonnante découverte dans « Fargo » (des frères Coen) et qu’on ne peut oublier ; elle y jouait une femme flic enceinte avec un accent épouvantable…

Dans une toute petite ville du Missouri une femme que son mari a quittée (à moins qu’elle ne l’ait mis à la porte) pleure le viol et l’assassinat de sa fille sept mois avant. La police n’a eu aucun résultat. La chance veut que trois grands panneaux d’affichage soient libres. Elle y colle trois messages qui vont mettre la révolution : que fait le chef de la police ?

A partir de là le scénario est implacable et rebondit à chaque instant grâce, aussi, au caractère d’un des flics du commissariat et à la maladie qui frappe le responsable.

Ce film est jubilatoire ; les acteurs sont tous parfaits, les photos et la musique aussi. Le sujet, pourtant, est particulièrement grave, sérieux et, malheureusement, souvent d’actualité, même chez nous..

C’est tout l’art du metteur en scène de provoquer le rire dans une situation globalement dramatique. On n’oubliera pas ce film.

Didier Grandcolas   Février 2018

A

Conformément à la législation relative à la protection des données, nous vous informons que ce site utilise des cookies à des fins de statistiques. En cliquant sur le bouton 'Accepter', vous autorisez les services tiers que nous utilisons à éventuellement déposer un ou plusieurs cookies sur votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez nos mentions légales